Mon dirlo aux JO

Publié le par Lokiane

[Exceptionnellement je vais préciser le contexte car le personnage principal n'est connu que de mes collègues :
Il y a quelques jours, j'ai signé mon contrat de travail et la co-signature était celle du DRH. Et ce n'est pas le genre d'homme à qui on donne des tapes dans le dos (euphémisme).]

Cette nuit je sortais de chez mes grands-parents en compagnie d'un collègue lorsque j'ai remarqué un attroupement et des décorations sur la petite place du village.
Alors que je m'éloignais, j'ai croisé le DRH qui sortait une table d'un restaurant; sur cette table étaient posées 4 chaises à l'envers.
Le voyant embarrassé je décide alors de lui proposer mon aide.

(eh oui, mes rêves c'est un peu Alice au pays des bisounours : tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil)

Tout en installant tables et chaises nous discutons de la petite réception qui s'organise : une remise des médailles des J.O.
Je dis UNE remise des médailles car celle-ci concernait les sportifs de notre entreprise mais il y en avait d'autres.

D'ailleurs lorsque le DRH, pour me remercier, m'a invitée à sa petite fête, j'ai décliné l'offre en prétextant la préparation d'une autre remise de médailles des J.O.
Celle-ci devait avoir lieu à la même heure que la sienne mais chez mes parents (enfin dans l'ancienne maison qu'ils ont quittée il y a 2 ans mais puisque je suis en avance sur les JO, je peux bien être en retard sur le déménagement)

En fait l'excuse était un peu bidon puisque la réception de mes parents était en fait prévue après celle du DRH. Du coup j'avais peur qu'il ne s'aperçoive de la supercherie en cherchant à y assister.
C'est vrai quoi, des fois qu'il décide d'entamer un marathon des remises de médailles au JO...

Publié dans Rêve

Commenter cet article