Médicament aliénant

Publié le par Lokiane

© 2007 Prima Linea Productions / Charles Burns


Cette nuit j'ai fait un cauchemar inspiré de Charles Burns (le dessinateur, pas directeur de centrale nucléaire)

Récemment j'ai regardé le film d'animation Peur du noir, qui comprend un récit de Charles Burns. J'ai adoré, mais visiblement, ça à laissé des traces dans mon subconscient.


Dans mon rêve 3 gamins, plus ou moins livrés à eux même, vivaient dans un grand bâtiment désaffecté. La nuit ils s'amusaient bien, courraient partout etc. Et de temps en temps ils passaient la journée avec un ami (parent ?) plus âgé. Ce dernier leur faisait découvrir la ville, en particulier un quartier populaire et populeux, aux boutiques étranges.


Dans l'une d'elles se trouvait un insecte mi mante-religieuse (influence de Charles Burns) mi un-tas-de-choses-indéfinissables. Il était vendu pour ses propriétés médicales, allez savoir lesquelles... En tout cas ça avait l'air vif, intelligent et les enfants sont repartis avec.


La nuit suivante, alors qu'ils jouaient, l'un des enfants, une petite fille, est tombé dans la cage d'un ascenseur. Quand les 2 autres l'ont rejoint elle était encore en vie mais grièvement blessée. Effrayés, à la fois par l'état de leur amie, mais aussi par le risque de se faire engueuler par leurs parents (c'est bien connu, où qu'ils soient les parents savent toujours ce que font leurs enfants), l'un d'eux à l'idée de la soigner grâce à l'insecte.


Et là ça dégénère : possession, mutation, la petite va mieux, mais ce n'est plus elle. Classique.


Pour en savoir plus (et ça vaut vraiment le coup) : le site officiel du film

Publié dans Cauchemar

Commenter cet article