Nettoyage de printemps

Publié le par Lokiane

Cette nuit j'étais la parfaite petite femme d'intérieur.

Enfin, ce n'était pas vraiment moi, mais j'en ai observé une de près. Madame, la cinquantaine, petite, un peu ronde, et toute pomponnée. Monsieur, même âge, en costume, l'air sévère. Pendant que monsieur bosse, madame range. Et quand il revient, tout doit être impeccable, sinon il pleut des reproches.

Le rangement du frigo était tout un art : chaque chose à sa place, des tas de combinaisons possibles mais une seule acceptable par monsieur.

Faire le lit n'était pas simple non plus : il devait être beau et confortable. C'est à dire draps, couverture et oreillers parfaitement disposés, plus un entretien spécifique du matelas. Et pour cet entretien, madame avait une technique particulièrement efficace : elle disposait de grosses asperges entre le sommier et les lattes. Pourquoi des asperges ? Peut être parce qu'elles sont pleines de fibres... ou alors parce que temps qu'elles sont dans le lit, elles ne sont pas dans le frigo, et c'est toujours ça de gagné...

Publié dans Rêve

Commenter cet article