Cours de pilotage (pas cher)

Publié le par Lokiane

Cette nuit j’ai appris à voler.

Au début j’étais très septique, quand-même voler par ses propres moyens, sans avion … faut pas me prendre pour une bille. Mais comme la personne qui me parlait de cette expérience était un proche et que je le respecte beaucoup, je l’ai écouté. Puis j’ai essayé. Et ça a marché !

Voici ce qu’il faut faire pour voler de ses propres ailes.

Matériel :

- un morceau de bois cranté + un morceau de bois lisse
- une petite plume + un morceau de bois lisse (différent du 1er si possible)

Procédure :

Partir d’une zone plate. Inutile de s’élancer du haut d’une falaise (sauf si vous êtes adeptes de sensations (très très) fortes.

Tout en courant, frotter le bâton lisse sur le bâton cranté. Cela permet de prendre rapidement de la hauteur. Une fois arrivé à l’altitude souhaitée – quelques mètres suffisent, nous ne sommes pas dans un avion de chasse – passer à la plume + bâton lisse. Frotter le bâton sur le calamus de la plume. Vous atteindrez ainsi la vitesse de croisière de votre vol.

Conseil supplémentaire :

Attention au vent ! Cette nuit je me suis laissé emporter par une bourrasque du flanc d’une colline au flanc de la colline voisine. Par chance j’ai atterri dans des broussailles confortables, mais j’ai du revenir à pied.

 

Publié dans Rêve

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article