Bijou, bisou … fou?

Publié le par Lokiane

J’ai oublié le début du rêve mais en gros on voit un groupe de guerriers, en tenue de guerriers et vacant à leurs occupations de guerriers… ils sont aux pieds d’une sorte de forteresse, à la construction bâclée ou déjà à moitié détruite.

Vers la fin du rêve les visages de deux des guerriers se précisent : ce sont des acteurs de kaamelott : le roi et son beau-père.

Un dialogue s’engage :
Le roi : c’est nouveau ce truc [il montre un objet de défense, genre bouclier], il faut lui trouver un nom. On va l’appeler un « bijou », c’est sympa comme mot et c’est encore libre.
Le beau-père : oui, pas mal, en plus à l’envers ça donne « bisous » et c’est impeccable pour signifier l’intérieur.

Alors, oui, je sais, les mots bijou et bisou sont bien plus anciens que ces guerriers… et non bijou n’a jamais donné bisou en verlan… et je ne vois pas non plus le rapport entre bisou et intériorité… mais c’est un rêve hein… et pour l’interprétation on repassera…

Publié dans Rêve

Commenter cet article