Handicap transcendé

Publié le par Lokiane

Ce rêve suit la trame des conte : une situation initiale tragique, un sauveur, une fillette a sauver… et bien sur, une fin heureuse.
Aujourd’hui, première partie jusqu’a la fuite.

Un père et sa fille handicapée vivent dans une grande maison bourgeoise. Etant donné le style des meubles et des habits je situerais l’action vers le 18ème siècle.

Le père a déjà un domestique pour les travaux de la maison mais il engage une femme pour s’occuper de la fillette.

Le handicap de la fillette est un peu spécial : elles est invisible. Vous me direz, ce n’est pas très handicapant… sauf que son père la rend aveugle avec une piqûre à renouveler régulièrement car selon lui elle supporte mieux d’être aveugle que de constater son invisibilité.

Ce qu’il n’avait pas prévu c’est que la femme nouvellement engagée se rebellerait contre ce traitement…

Elle convainc le domestique, au service du père depuis de longues années, de le trahir. Au moment de la piqûre aveuglante, ils pique le père au lieu de la fillette et s’enfuient, la femme portant la fillette dans ses bras, l’homme s’assurant que le père ne les poursuit pas.

Mais arrivé à la porte d’entrée de la maison l’homme, entendant le fracas à l’étage, a pitié du père. Il décide, au lieu de se sauver, de rester à son service le temps qu’il recouvre la vue.

La suite des aventures de la fillette demain. Attention : rebondissement en perspective...

Publié dans Rêve

Commenter cet article