Feu dans la fnac croate

Publié le par Lokiane

Je suis en voyage en Croatie.

Je commence par visiter une boutique artisanale de cuir. La boutique est toute petite et sombre, les différents articles sont entassés un peu partout. J’achète une veste en cuir et discute un peu avec le commerçant [je me demande bien en quelle langue...]

Après cette première visite hautement culturelle j’embraye par la visite d’une fnac… même pas l’équivalent d’une fnac croate, juste une grande fnac de base.
Je me promène dans quelques rayons mais comme je ne parle pas croate c’est vite lassant, je choisis quand même un livre, mais en anglais, un mélange de poésie et de guide touristique.

Soudain l’alarme incendie retentie et tout le monde s’éparpille. Je vois de la fumée. Ce n’est pas un exercice.

La fnac est très grande et sur plusieurs étages alors je décide de suivre un vigil, pensant qu’il trouvera rapidement une issue de secours. Grave erreur. Le type est complètement paumé et les quelques clients qui l’ont suivit comme moi courent à sa suite dans les couloirs puis les coulisses du magasin, à l’étage nous traversons une salle remplie de bancs avant de rebrousser chemin.

Quelques minutes plus tard nous nous retrouvons devant des portes vitrées qui mènent vers l’extérieur, mais elles sont fermées à clef. Nous croisons alors un autre vigil qui a un énorme trousseau de clefs à la main mais il refuse de nous ouvrir les portes.

Finalement nous repartons vers le magasin : le feu est fini, vendeurs et clients ont repris leur place.

A priori tout est bien qui fini bien… sauf que dans la panique j’ai perdu un des sacs que je portais, au début je pense que c’est celui avec la veste en cuir mais non, c’est celui avec mes papiers d’identités…

Je me dirige donc vers des vendeurs alignés derrière leur bureau puis commence à m’expliquer en anglais… mais je termine en français car certains d’entre eux parlent notre langue.

Je leur suggère de demander à tous leurs collègues de regarder autour d’eux. Je leur demande ensuite si l’un d’eux peut m’accompagner pour refaire tout le chemin parcouru pendant notre fuite du feu, et notamment pour retourner dans la grande salle pleine de banc car je suis pratiquement sure d’y retrouver mon sac.

Une des vendeuses se porte volontaire et je comprend qu’elle a très envie de voir cette salle de plus près. Je me demande pourquoi mais ne suis pas vraiment étonnée car elle m’inquiète un peu cette salle.

Je me suis réveillée à se moment là mais j’ai l’impression que cette salle aurait fini par abriter un mystère ou un crime ou je-ne-sais-quoi …


PS : rêve inspiré par mon futur voyage en Europe de l’est. C’est étrange mais sur les 3 ou 4 pays que je vais traverser c’est la Croatie qui retient mon attention. A chaque fois je dis que je vais en Croatie, et je n’arrête pas de penser à ce pays…

Publié dans Rêve

Commenter cet article