Conduite dangereuse.

Publié le par Lokiane

Toute ma famille est dans un bus.
Le bus descend la rue principale très pentue d’un tout petit village de montagne.
Je conduis le bus. (Je ne sais pas conduire.)

La pente doit être à 40 voire 50°.
Je suis debout sur les freins et le bus avance toujours.
En plus la rue est super étroite, les maisons ne sont pas alignées et c’est jour de fête ou de marché.

Si c’est pas une situation anxiogène ça…

Finalement je passe le volant à mon père qui se débrouille beaucoup mieux que moi (passage de relais sans arrêt très subtile).

Publié dans Cauchemar

Commenter cet article