Jésus, Marie et le rouleau à bénédiction

Publié le par Lokiane


Je suis à Jérusalem et assiste au tournage d’une reconstitution modernisée de la vie de Marie.
Il s’agit des premières scènes de sa vie. Marie vit encore chez ses parents avec sa sœur. Elles sont en âge de se marier et on leur propose un riche marchand. Lorsqu’il les aura rencontré il choisira laquelle des deux il veut épouser.
La scène suivante à lieu dans le magasin du père de Marie. Elle s’y rend pour aider son père et y rencontre le riche marchand, qui a l’air de tomber sous son charme…

Jusque là ce rêve était à peu près normal, malgré quelques libertés prises avec ce qu’on peut trouver dans la bible. Mais à ce moment du rêve ça commence à déraper.
Il y a d’abord une discussion entre le père de Marie et le riche marchand qui lui reproche ses prix au dessus du marché. Le père de Marie lui répond que ses produits sont de très bonne qualité, et que la bénédiction qu’ils ont reçue leur procure une valeur ajoutée spirituelle non négligeable.
Car il a en effet pris l’habitude de bénir les aliments qu’il vend.
Mais comme il est grossiste il ne peut pas bénir artisanalement tout son stock. Il a donc inventé un système de tapis roulant, sur lequel il dispose les cageots remplis de fruits et légumes. Le tapis passe sous une sorte de rouleau imbibée d’eau bénite et le tour est joué.

Après je tournage de cette scène je me promène dans la ville et trouve l’architecture de Jérusalem extrêmement moderne. Je ne l’avais pas imaginée comme ça.
Puis, à un carrefour il me semble que j’ai déjà vu ces lieux...et je réalise soudain que je suis dans le quartier juif de New York.

A la fin de mon rêve je faisais la queue pour retirer de l’argent à un distributeur automatique située dans l’ambassade française.

PS : voilà ce qui arrive quand on parle de musique sacrée et de l’ange de Saint-Sulpice, merci Switchie…

Publié dans Rêve

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article