Rencontre au sommet

Publié le par Lokiane

Continuant mon voyage j’ai rêvé cette nuit que je parcourais la montagne.
En fait elles ressemblaient plus aux Alpes qu’à Chebika, mais peu importe.

Au bout d’un moment je me retrouve sur une corniche surplombant la vallée. Le paysage est magnifique.

Et je ne suis pas la seule à en profiter : des amis et collègues sont réunis autour de moi pour un repas festif. Longue table, nappe blanche, cuisine française en sauce, discussions et rires : l’ambiance est très bonne.

Il ne manque plus que la musique… mais pas pour longtemps puisque certains convives ce sont levés et ont rapporté du chalet (à tiens oui, il y a un chalet à une cinquante de mètres de la corniche maintenant - ce sera plus pratique pour débarrasser…) quelques instruments.

5 ou 6 musiciens s’échauffent et s’accordent en attendant d’entamer un morceau.
C’est assez cacophonique et je ne remarque pas tout de suite que Charlotte Gainsbourg, ma voisine de droite, a sorti son saxophone.
Je vois qu’elle souffle dedans le plus doucement possible pour s’entraîner discrètement. Mais soudain tout le monde fait silence et l’on entend plus que les fausses notes du sax visiblement, pardon audiblement, désaccordé.

Je ne sais pas si on dit « désaccordé » pour un sax, ni même si un sax peut être désaccordé ou je-ne-sais-quoi qui impliquerai de fausses notes avant réglage, mais dans mon rêve ce sax était désaccordé. Et tout le monde avait l’air de trouver ça normal, à défaut d’agréable.

Publié dans Rêve

Commenter cet article