Rapidité, efficacité, rentabilité… vous me cassez les pieds

Publié le par Lokiane

Je faisais tranquillement mes courses dans un supermarché lorsqu’une femme m’aborda :
- excusez-moi, je peux vous aider ? Je vois que vous marchez lentement… je peux vous coacher pour vous apprendre à marcher à un rythme plus soutenu.
J’envoie gentiment paître cette spécialiste es enjambée mais reste sous le choc. On veut m’imposer un rythme de marche maintenant ?

Mais j’ai de bonnes raisons moi de marcher lentement :
1- quand on marche lentement on voit que les autres marchent vite, ce décalage permet une meilleure observation, il est instructif.
2- c’est très agréable de marcher lentement, le déséquilibre inhérent à la marche devient presque palpable.
3- je ne suis pas pressée.

Plus tard dans le même magasin je me retrouve assise en compagnie de 5 ou 6 jeunes femmes. Nous sommes installées sur 2 banquettes, face à face, comme dans un compartiment de train.

En face de moi se trouve une collègue des RH de mon entreprise. Elle me demande de mes nouvelles et je l’informe que je suis à la recherche d’un travail. Elle m’indique alors qu’un poste qu’elle a occupé il y a quelques années à l’unesco vient de se libérer. Il s’agit d’écrire des articles ou rapports, elle pense que je pourrais faire l’affaire.
A peine a-t-elle annoncé qu’elle allait me donner les coordonnées de la personne à contacter que les autres femmes dégainent carnet et stylo.

Pfiouu, les temps sont durs, la concurrence est rude…

Publié dans Rêve

Commenter cet article