Pas motivée pour travailler ?

Publié le par Lokiane

Cette nuit, je suis allé travailler. Je dis bien « je suis allé » et non « j’ai travaillé », la nuance est importante : je n’ai jamais atteint mon bureau.

Pour commencer, la rue principale qui mène à mon bureau, habituellement en légère pente, m’a parue éreintante. J’avançais à peine, et c’est au prix d’un immense effort que j’ai pu doubler une file de passants, en m’accrochant à eux pour me hisser à leur hauteur.

 Arrivée dans le hall, ce sont les ascenseurs qui m’ont posé problème : sur les 3 disponibles, le seul qui a daigné descendre au rez-de-chaussée était en réparation, le panneau d’accès aux commandes ouvert, un technicien les mains plongées dedans.

Comme les portes de l'ascensseur descendu se sont ouvertes avec leur « ding » habituel, je suis quand même monté dedans… pour en être aussitôt éjectée. Au sol, les dalles glissaient sur elles-même comme un tapis roulant emballé.

Puisque c'est ça, je rentre chez moi...

Publié dans Rêve

Commenter cet article