Pour voler, faut être léger

Publié le par Lokiane

Cette nuit j'ai pris un petit avion en Patagonie.

Vers le milieu du trajet, l'avion a commencé à perdre de l'altitude et le commandant a annncé que l'avions avait des difficultés car nous étions "trop lourd". Nous nous sommes donc posés (sans encombre) dans une zone désertique où nous avons déballé tous nos bagages, sous les yeux de l'équipage, pour en trier le superflu.

Pour moi c'était facile car je n'avais qu'un tout petit sac avec le strict nécessaire. Le seul élément en trop était un magazine en double exemplaire : ne sachant pas que la compagnie distribuait la National Geographic  à ses passagers, j'avais emporté mon propre numéro.

Publié dans Rêve

Commenter cet article