Une île entre le ciel et l'eau

Publié le par Lokiane

undefinedJe ne vais pas vous chanter du Serge Lama, juste vous conter mon dernier rêve.

La configuration de mon île est assez particulière : à gauche une pente douce monte jusqu'au sommet du rocher au centre de l'île, sommet sur lequel poussent de grands palmiers. A droite l'île se termine par une haute falaise plongeant directement dans la mer.


Une famille est installée dans une maison au bord de cette falaise.
C'est une très haute maison sur pilotis, ce qui fait qu'elle se retrouve presque aussi haute que les palmiers sur leur rocher. Or, un jour une tempête s'abat sur l'île. Des nuages obscurcissent le ciel, le vent fait ployer les arbres et le tonnerre assourdit toute créature dotée d'oreilles.

Une question inquiète alors la famille : lequel des 2 points culminants de l'île, les palmiers ou la maison, attirera la foudre ?
La réponse ne se fait pas attendre et la maison est touchée dans un grand fracas. Les pilotis cèdent, la maison penche du côté de la falaise et une partie du toit et de l'étage supérieur est précipité dans la mer.

Deux hommes, des frères se retrouvent dans l'eau parmi les débris. Bizarrement le ciel est redevenu bleu et la mer est calme d'un bleu turquoise translucide.
Cette transparence permet d'ailleurs aux 2 hommes de remarquer l'énorme requin fonçant droit sur eux. L'un des hommes a eu la main arrachée dans la destruction de la maison et son sang attire le requin.
Les 2 hommes se mettent donc a nager le plus vide possible, le valide aidant son frère mutilé.
A un moment le valide hésite à laisser son frère mais il reste presque jusqu'au bout, ne le lâchant que sur les 3 derniers mètres, lorsque son frère peut se débrouiller - et que le requin est au plus près.

A l'abri sur la plage les 2 frères prennent le temps d'examiner la plaie et remarque avec soulagement que seul un doigt et demi a été arraché.
Tout est bien qui fini bien...

PS : je ne dis pas merci à la chaîne de la TNT qui a rediffusé les dents de la mer récemment.

Publié dans Rêve

Commenter cet article