Fuite involontaire

Publié le par Lokiane

Quelqu’un a dénoncé ma famille aux flics…ou au fisc, je ne sais pas trop quel est le problème. En tout cas mon père, ma sœur et moi sommes invités à nous présenter dans les chics bureaux parisiens du commissaire ou autre haut fonctionnaire.

Mon père se rend au rendez-vous de son côté tandis que je m’y rends en bus, avec ma sœur et un de ses copains.

Comme on est très en avance pour le rendez-vous on décide de faire une ballade en bus et on emprunte une ligne sympa mais non directe. Seulement, arrivé à l’arrêt du rendez-vous on oublie de descendre… Et on reste dans le bus lors des 3 ou 4 arrêts suivant, pensant qu’il fera une boucle et qu’on finira par retrouver le bon arrêt.

Erreur : quelques minutes plus tard on s’arrête … à la frontière mexicaine !
Je rappelle donc qu’il y a quelques minutes on était dans un bus à Paris, et que maintenant on est au Mexique, et en voiture.

On est perdus dans une sorte de no man’s land avec de la poussière ocre et des plantes neurasthéniques pour tout paysage et une sorte de bar pour toute habitation.

On essaie d’expliquer en anglais au gérant du bar, un type d’une soixantaine d’année tout ridé et bronzé, qu’on a perdu le ticket de l’autoroute. Je prononce même le nom de la société d’autoroute SMENEO ou quelque chose comme ça.

On le suit à l’intérieur du bar, très sombre et tout en bois, et on remarque qu’il parle français à sa femme.

[petit aparté : lorsque je rêve que je suis à l’étranger ça commence généralement en anglais, mais finalement les personnages se révèlent francophone… je crois que c’est trop fatiguant de rêver en anglais…]

Détail sympa de la déco du bar : sur une étagère se trouve un bouquet de branchage avec feuilles et … têtes de poupées en plastiques en guise de fleur.

Publié dans Rêve

Commenter cet article